Jadis professeur de philosophie à Paris VII, Miguel Abensour, décédé en 2017, fut un infatigable lecteur, et passeur, de textes philosophiques, comme l’illustre son activité de directeur de la collection Critique de la politique, publiée chez  Payot, puis chez Klincksieck. Les livres qu’il publia, et son oeuvre personnelle offrent une réflexion constante sur la question de la domination, et sur les conditions même de l’émancipation politique. C’est également ainsi qu’il faut lire son commentaire du Discours sur la servitude volontaire de La Boétie.

DATE DE MISE A JOUR : 04/06/2020

Jadis professeur de philosophie à Paris VII, Miguel Abensour, décédé en 2017, fut un infatigable lecteur, et passeur, de textes philosophiques, comme l’illustre son activité de directeur de la collection Critique de la politique, publiée chez  Payot, puis chez Klincksieck. Les livres qu’il publia, et son oeuvre personnelle offrent une réflexion constante sur la question de la domination, et sur les conditions même de l’émancipation politique. C’est également ainsi qu’il faut lire son commentaire du Discours sur la servitude volontaire de La Boétie.

DATE DE MISE A JOUR : 14/05/2020

Par mesure de précaution face à la pandémie Covid-19, la FMSH reporte tous ses événements sine die. Nous vous tiendrons informé de la date de report dès que possible.

DATE DE MISE A JOUR : 26/03/2020

La séance se propose de réfléchir sur ce que l’on a coutume d’appeler la seconde école de Francfort. Il s’agira de questionner l’interprétation courante selon laquelle les auteurs auraient rompu avec la radicalité de la première école de Francfort.

DATE DE MISE A JOUR : 13/02/2020

Attention, changement de salle : la séance aura lieu en A3-35 (3e étage).

La séance sera consacrée à la pratique des coopératives (SCOP). Partant des écrits de Marx, de son évolution contradictoire, et surtout de l’orientation du marxisme qui misa sur l’État en négligeant l'auto-émancipation à laquelle Marx était attaché, nous réfléchirons ensemble sur le lien entre coopération et associationnisme ; en écho avec une séance précédente qu’avait animée Jean-Louis Laville (Réinventer l'association, Desclée de Brouwer-2019).

DATE DE MISE A JOUR : 23/01/2020

Séance reportée au mois de janvier (date à venir)

Séance du séminaire Repenser l’émancipation

Intervenants

Joan Subirats, professeur Université de Barcelone, commissaire à la culture à la municipalité de Barcelone

Alvaro Porro Gonzalès, Commissaire à l’économie sociale, et solidaire, au dévelopement local et à la politique alimentaire

 

DATE DE MISE A JOUR : 05/12/2019

Séance du séminaire Repenser l’émancipation

Intervenants

Christian Laval, professeur de sociologie à l'université Paris Ouest Nanterre

Bruno Frère, professeur à l’Université de Liège

Michèle Riot-Sarcey, professeur émérite d'histoire contemporaine et d'histoire du genre à l'université Paris-VIII-Saint-Denis

 

 

DATE DE MISE A JOUR : 21/11/2019

Présentation du livre Réinventer l’association. Contre la société du mépris, Desclée de Brouwer, Jean-Louis Laville dans le cadre du séminaire Repenser l’émancipation en lien avec le Collectif des associations citoyennes (CAC).

Intervenants

Président de séance : Jean-Baptiste Jobard

Emmanuelle Bonnet, coordinatrice Fédération sportive et gymnique du travail (Fsgt)

Sébastien Bailleul, délégué général du Centre de recherche et d’information pour le développement (Crid)

 

DATE DE MISE A JOUR : 12/10/2019

Repenser l'émancipation III

Le séminaire Repenser l'émancipation pour sa 3e année continue à s’intéresser à l'actualité de la pensée critique. En prolongement de ce qui a été fait les années précédentes, différents auteurs seront revus et mis à l’épreuve pour interroger à la fois leurs silences et contributions sur l’émancipation. Seront successivement abordés les apports de Bourdieu et Foucault, puis ceux de la seconde école de Francfort avec Habermas et du pragmatisme américain avec Dewey complété par les éléments sur le pragmatisme français avec Boltanski et Latour.

Ce séminaire propose d’approfondir quelques thèmes susceptibles d’aider à saisir le lent processus politique et idéologique qui a conduit à la dénaturation de l’idée même d’émancipation. Séminaire organisé par l'initiative de recherche Démocratie et économie plurielles et Collectif critique

La conscience que la destruction de la nature menace l'humanité va-t-elle réconcilier les humains ?

DATE DE MISE A JOUR : 06/06/2019