Ve translation unavailable for violence.

A l'occasion de La Semaine de l'Amérique latine et des Caraïbes 2018, plusieurs événements sont organisés par  le GRECOL-ALC.

DATE DE MISE A JOUR : 06/06/2018

Table ronde avec Rémi Castets, Rémy Madinier et Jean-Luc Racine.
Cette dernière séance du séminaire sera suivie par un cocktail avec les participants et intervenants.

 

DATE DE MISE A JOUR : 05/06/2018

La puissance croissante des armes, combinée à la surveillance aérienne, aux satellites, aux capteurs et à la communication mondiale a induit un éclatement des champs de batailles. Les forces peu pourvues en ressource ont réagi, d’abord par le biais des tactiques de guérilla menées contre des bases isolées et des lignes d’approvisionnement ; puis via des tactiques terroristes, se cachant parmi les populations civiles ou attaquant ces cibles plus faciles.

DATE DE MISE A JOUR : 31/05/2018

Au cœur du processus thérapeutique réside l’idée d’une guérison plus ou moins lente ou l’attente, au moins, d’une amélioration mesurable. Que se passe-t-il cependant si les traitements, même durables, ne parviennent pas à améliorer la vie ou la santé des patients ? De ce point de vue, les douleurs chroniques, les maladies longues ou incurables comptent parmi les défis auxquels est confrontée la médecine conventionnelle.

DATE DE MISE A JOUR : 17/05/2018

Les analyses sociologiques et politiques de la violence émeutières suivent en principe deux perspectives différentes. La première cherche à dégager les facteurs issus du contexte social, susceptibles d’expliquer l’apparition de la violence émeutière (inégalités sociales, exclusion, discriminations, expériences de l’injustice, etc.). La seconde perspective, quant à elle, vise à comprendre les processus et la dynamique des violences en s’appuyant sur un profilage sociologique des émeutiers.

DATE DE MISE A JOUR : 03/05/2018

Discipliner les combattants : groupes armés non-étatiques et prévention des violences sexuelles en temps de guerre

Nombreuses sont les études portant sur la pathologie des violences sexuelles en temps de guerre. En revanche, peu de travaux se demandent pourquoi et comment les armées et les rébellions contiennent les viols, les agressions et les harcèlements sexuels.

Seconde rencontre du Groupe de réflexion sur les radicalisations dans le cadre de l'Observatoire des radicalisations de la Plateforme Violence et sortie de la violence.

Animé par les directeurs de l'Observatoire des radicalisations : Farhad Khosrokhavar, Jérôme Ferret et Adil Jazouli

Interventions de Léa Kalaora, Fatiha Kaoues, Veronica Martins, Nicolas Mitrévich et Petra Pelletier.

 

DATE DE MISE A JOUR : 20/04/2018

Nombreuses sont les études portant sur la pathologie des violences sexuelles en temps de guerre. En revanche, peu de travaux se demandent pourquoi et comment les armées et les rébellions contiennent les viols, les agressions et les harcèlements sexuels. Cette séance propose une approche alternative, celle d'une théorie de la prévention qui intègre les dimensions genrées, sociales et institutionnelles de différents groupes armés non-étatiques.

DATE DE MISE A JOUR : 13/04/2018

Dans le cadre du séminaire Justice, mémoire, réconciliation du Master 1 Études du Développement de l’Institut d’étude du développement économique et sociale (IEDES), de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, une séance spéciale, ouverte à tous, sera organisée autour de la question suivante : "Justice internationale : quel levier pour la sortie de conflits?"

Seront accueillis à cette occasion trois spécialistes de la question, alternativement chercheurs, observateurs et praticiens :

DATE DE MISE A JOUR : 12/04/2018