Ve translation unavailable for violence.

Le thème abordé est celui de la décision d’emploi de la force armée dans les crises internationales ou sur le territoire national. La France est plus interventionniste que la plupart de ses partenaires, excepté les Etats-Unis ou le Royaume-Uni. C’est un produit de son histoire, la conséquence de son statut de membre permanent du Conseil de Sécurité et le fruit de ses engagements internationaux.                    

DATE DE MISE A JOUR : 10/01/2019

La FMSH accueille, depuis longue date, des initiatives scientifiques portant sur les problématiques complexes liées aux femmes et au genre. L’Association des Amis de la FMSH souhaite clore cette année 2018 en mettant en lumière des travaux récents ou en cours en ce domaine portés par

DATE DE MISE A JOUR : 21/12/2018

Le rapport privilégié que la religion entretiendrait avec la violence est devenu l’un des poncifs du débat public. En proie au djihadisme et au radicalisme politique du christianisme évangélique, l’Afrique semble être un cas d’espèce. Mais cette pseudo-évidence soulève plus de questions qu’elle n’apporte de réponses. De quelle violence, de quelles religions, et même de quelle Afrique parle-t-on ? La guerre, en Afrique, a été politique, et non pas religieuse.

DATE DE MISE A JOUR : 20/12/2018

Cette conférence, organisé en collaboration avec la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse, se tiendra exceptionnellement sur le campus de l’Université Toulouse Jean Jaurès​. 

 

Jacques Semelin est directeur de recherche émérite au CNRS (Centre de Recherches internationales, CERI-Sciences Po). Historien et psychologue de formation, politologue. Depuis vingt ans, il donne à Sciences Po un cours pluridisciplinaire sur les génocides et les violences extrêmes.

DATE DE MISE A JOUR : 06/12/2018

PROGRAMME

Jeudi 6 décembre 2018

9h30 | Accueil café

10h-11h | Introduction du Workshop
Avec Sabrina Melenotte, Yvon Le Bot, Jérôme Ferret

DATE DE MISE A JOUR : 06/12/2018

Séance du séminaire de la chaire Destins mondiaux de l'Amérique latine

Par Narda Henriquez, sociologue péruvienne. Professeure à l’Université Catholique du Pérou. Docteur de l’EHESS. Conseillère de la commision de la vérité et de la réconciliation du Pérou. Elle est l'auteure de nombreuses publications sur la violence, les droits de l’homme et le genre au Pérou. Actuellement professeure invitée à l’Université libre de Berlin.

DATE DE MISE A JOUR : 04/12/2018

Séminaire Violence et sortie de la violence

À la suite des attentats de 2015, la Fondation Maison des sciences de l‘homme a mis en place la Plateforme Violence et sortie de la violence qui compte deux Observatoires, le premier consacré aux phénomènes de radicalisation, le second à la prévention et à la sortie de la violence. Le séminaire international Violence et sortie de la violence, commun aux deux observatoires, assure une vie intellectuelle exigeante et constitue un lieu de rencontres entre l’univers de la recherche et celui de l’action. 

La séance se déroulera selon les Chatham House Rules qui interdisent aux participants de citer les propos tenus par les conférenciers. 

 

DATE DE MISE A JOUR : 22/11/2018