Ve translation unavailable for migrations.

Cette rencontre était programmée initialement le jeudi 16 décembre.

DATE DE MISE A JOUR : 27/01/2022

La prochaine séance du séminaire BRICs aura lieu le mercredi 26 janvier 2022 à 18h (En ligne).

Elle sera organisée en hommage à Xavier Richet, co-fondateur et animateur du séminaire BRICs, décédé prématurément le 16 janvier dernier.

lien zoom d'inscription

Intervenante :

DATE DE MISE A JOUR : 26/01/2022

Marcia Consolim

Marcia Consolim est Professeure associée à l'École de philosophie, littérature et sciences humaines de l'Université fédérale de São Paulo. Diplômée en sciences sociales (1990), docteur en sociologie (2007) de l'Université de São Paulo. Ses publications portent sur l'histoire sociale des intellectuels ; la sociologie des SHS ; l'enseignement supérieur et les disciplines universitaires ; la circulation internationale. Ses intérêts actuels concernent la circulation de la science entre les universités et les institutions pour sa diffusion au grand public.

Félix Watang Zieba

Maitre de Conférences et Chef du Département de Géographie à l’École Normale Supérieure de l’Université de Maroua au Cameroun, Félix Watang Zieba est spécialiste des questions migratoires et des dynamiques socio-spatiales qu’elles engendrent dans les savanes d’Afrique centrale. Il a contribué récemment à la rédaction de l’étude de référence sur la région du lac Tchad à l’épreuve de Boko Haram dirigé par Géraud Magrin et Marc-Antoine Perouse de Montclos.

Replay | "Politiques migratoires et politique de la migration"

Le 8 novembre 2021 avait lieu la table ronde Politiques migratoires et politique de la migration organisée en partenariat par la chaire Exil et migrations de la FMSH, la section EHESS de la LDH et l’Espace de travail  « Migrations » d’ATTAC.

La table ronde a emprunté trois axes de discussion (globalisation, droit et citoyenneté) autour du sujet suivant :

Les États et gouvernements européens mettent en place des mesures pour gérer la supposée crise migratoire. Des réflexes nationalistes et des intérêts de divers types déterminent les innombrables obstacles opposés aux personnes exilées sans que la migration actuelle, par sa nature et ses aspects dramatiques, ne suscite une réflexion réellement politique sur ses enjeux, ses défis, ses promesses. Quelle pourrait être une politique de la migration* ?

La table ronde empruntera trois axes de discussion :

DATE DE MISE A JOUR : 08/11/2021

La prospective des migrations internationales à l’horizon 2050, comme toute prospective, appelle d’abord la nécessité de bien analyser les caractéristiques initiales du phénomène. Dans ce dessein, une première partie met en évidence la réalité plurielle des migrations internationales dans leur dimension quantitative et dans leurs causalités combinant des facteurs de répulsion et d’attraction, ce qui débouche sur une géographie duale et complexe.

DATE DE MISE A JOUR : 19/05/2020

La séance interroge la notion de patrimoine et le processus de construction patrimoniale à l’aune des phénomènes migratoires de la société française (Kabyle, Espagnols, Portugais, etc). A l’articulation du social, du politique et du culturel, le patrimoine signe la reconnaissance de cultures particulières une fois celles-ci intégrées à l’Etat français. Que seraient alors ces patrimoines d’immigrés qui sitôt signalés seraient neutralisés et naturalisés ? La littérature serait-elle un art apte à la patrimonialisation ?

DATE DE MISE A JOUR : 22/10/2019

La question de la migration a fait l’objet de nombreuses recherches en Europe en relation avec la "crise des réfugiés". Or, les analyses concernant l'exode massif de la population vénézuélienne sont plutôt récentes et ne prennent pas en compte le caractère multidimensionnel de la crise aux niveaux institutionnel, économique, humanitaire et sécuritaire.

DATE DE MISE A JOUR : 16/10/2019

Hanna Sonkajarvi

Hanna Sonkajärvi est titulaire d'un doctorat en histoire et civilisation (2006) de l'Institut universitaire européen de Florence. Historienne de l'ère moderne, elle a travaillé comme professeure assistante à l'Université de Duisburg-Essen, en Allemagne, et a bénéficié de diverses bourses de recherche postdoctorale avant d'obtenir un poste de professeur titulaire d'histoire juridique à l'Université fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ) en 2015.