27 février 2020
Malaise dans la Culture et dans la Civilisation

Séminaire de Gricelda Sarmiento | Jeudi 27 février

«  Le Président Wilson, portrait psychologique » écrit par Freud et Bullit, et les avancées que Freud y propose concernant le Surmoi, sont confirmés ensuite dans la nouvelle conférence de 1932 « La décomposition de la personnalité psychique ».

Dans la suite de cette conceptualisation Lacan nous amène à la poursuivre et à l’approfondir avec ses travaux cliniques concernant  particulièrement la psychose et la relecture du cas Schreber, ceci à partir de sa conception de l’inconscient structuré comme un langage.

Dans la société du 21ème siècle, dans laquelle le rapport entre l’algorithme et le néolibéralisme donne forme aux objectifs et projets scientifiques qui la dirigent, le Malaise dans la culture ne se renouvelle pas, il s’approfondit.

Par exemple, les neuroscientifiques proposent de faire du cerveau un ordinateur par des implants  et de  tenter de traiter ainsi certains désordres neurologiques : « Créer une sorte de symbiose entre le cerveau humain et l’intelligence artificielle, seul moyen de ne pas se laisser dépasser par les machines »

Face à ces propos quelles réflexions et propositions déclinent-ils certains psychanalystes, écrivains,  philosophes et sociologues ?

Détails

Séminaire

Jeudi 27 février 2020 | 12h

Fondation Maison des sciences de l'homme
54 boulevard Raspail
75006 Paris
Salle B1-18

Ajouter à mon agenda

Séminaire hébergé par la FMSH.

Partager

Mots-clés

Séminaire

Voir aussi