14 décembre 2017
Unlearning Listening

Atelier TM

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des Ateliers du Theatrum Mundi du séminaire Global Cities au sein du Collège d'études mondiales, Fondation Maison des sciences de l'homme, et dans le cadre du Centre de désapprentissage de la langue que les artistes Silvia Maglioni & Graeme Thomson ont déployé aux Laboratoires d'Aubervilliers pendant leur résidence.

Détails

Atelier

Jeudi 14 décembre 2017
14h-19h

Laboratoires d'Aubervilliers | 41 rue Lécuyer, Aubervilliers

Entrée libre

Les participants sont invités à apporter un enregistreur de sons.

Ajouter à mon agenda

Unlearning Listening propose une réflexion sur la manière dont l’écoute affecte notre compréhension de l'environnement et comment nous le parcourons. Il s’agit d’un groupe de travail d’immersion sonore co-dirigé par Silvia Maglioni et Graeme Thomson, Richard Sennett, John Bingham-Hall, Gascia Ouzounian et Matthieu Saladin

Unlearning Listening peut être lu de deux manières. Tout d’abord, désapprendre un mode d'écoute dominant, qui a pour habitude de se concentrer sur ce qui est le plus clair et le plus proche de nos préoccupations et sensibilités, ou sur des choses que nous avons été formés à considérer comme importantes ou pertinentes, et qui filtre et rejette ce qui ne concorde pas d’emblée. Ensuite, désapprendre en écoutant, se livrer à une défaite plus générale des réflexes codés en pratiquant des formes d'écoute multiples, fragmentaires, dispersées et susceptibles de tendre vers ce qui est inaudible, inconnu, flou, hors de vue : bords idiorrhythmiques de la perception capable d’ouvrir nos oreilles et nos esprits à une désorientation de la certitude de soi, ainsi qu'à un sens plus complexe du monde que nous partageons et de notre relation aux différentes formes d'altérité.

L'après-midi sera composé de 4 mouvements complémentaires.

Nous commencerons par un groupe de lecture et de discussion, en nous concentrant sur des questions telles que le désapprentissage des habitudes d'écoute, l'écoute idiorrthymique, l'espace liminal et latéral, l'acoustique mineure et l'écoute active. Ce sera principalement en anglais, mais avec la possibilité que d'autres langues entrent en dialogue.

Au cours de la deuxième partie de l'après-midi, nous proposons une balade sonore à Aubervilliers, dans les environs des Laboratoires, pour laquelle nous fournirons une carte. L'idée est que chacun de nous emprunte une voie différente pour enregistrer un portrait sonore du territoire, qui subit actuellement une profonde transformation urbaine et sociale. Nous essaierons de réfléchir à la manière dont le son peut révéler, dissimuler ou moduler ces dynamiques et ces tensions, et aussi comment ils peuvent ouvrir des lignes possibles de résistance et de fabulation. Il y a par ailleurs d'autres points de réflexion que nous aimerions aborder : comment enregistrer ce qui n'est pas là, ce qui a été supprimé ou oublié, ce qui est révélé par les silences et les absences? Quelles sont les implications de la façon dont nous encadrons les enregistrements (c'est-à-dire de ce que nous mettons au premier plan / à l’arrière-plan, que nous nous concentrions sur le détail ou le plan?). Nous aimerions apprendre / désapprendre des formes telles que la musique, le cinéma, la vidéo et l'architecture, et comprendre comment ces formes organisent l'oreille et l'œil selon certaines priorités.

Enfin, suite à la marche, nous nous retrouverons aux Laboratoires, autour d’une tasse de thé et de biscuits, pour discuter et comparer nos approches durant la marche, nos différentes expériences et les possibles manières de développer et de poursuivre cette exploration sonore.

Nous proposons de conclure cet après-midi par un verre au cours duquel nous pourrions prolonger nos échanges de manière plus informelle.

Les participants sont invités à apporter un enregistreur de sons (enregistreurs analogues/numériques ou smartphone avec écouteurs).

 

 

Partager

Mots-clés

Atelier

Atelier TM

L'Atelier TM est un groupe d'urbanistes et de musiciens travaillant ensemble pour enrichir mutuellement leurs compétences par de nouveaux questionnements et de nouveaux modes de collaboration. Cet atelier est lié à la chaire Villes Globales au Collège d'études mondiales, tenue conjointement par Saskia Sassen et Richard Sennett, et au réseau Theatrum Mundi.

L'atelier TM réfléchit à la manière dont est décrit, imaginé et finalement conçu, l'urbain. Premièrement, la conception urbaine est tout d'abord envisagée de manière visuelle, sur écran, à l'aide de conception assistée par ordinateur, et donc évaluée par des images aux formes replicables visuellement. Deuxièmement, cette expérimentation de conception urbaine a tendance à être concentrée sur des produits plutôt que des processus. Le son et la musique offrent des des approches intéressantes pour travailler sur ces questions : le son se diffuse en fonction de la façon dont les espaces sont utilisés puisqu'il est produit par le mouvement, la communication, la friction et la résonance, des corps dans et contre l'espace architectural ; la musique, en tant qu'art, implique des formes sociales et techniques particulières qui sont étrangères à la pratique de l'urbanisme traditionel : coopération non-verbale, répétition, improvisation.

Comment, alors, des termes acoustiques et des techniques pourraient-ils être utilisés pour décrire des lieux et leur caractère social ? Cela peut-il permettre à l'urbanisme de trouver des façons subtiles d'intervenir dans la ville et de créer des mesures de valeur au-delà du visuel, privilégiant cette approche à celle du design conventionnel ? 

Les facettes artistique de la musique que sont la répétition et l'improvisation peuvent-elles se traduire dans la pratique du design urbain ? Aiderait-elle des concepteurs à trouver de nouveaux modes de collaboration et de la coopération avec d'autres praticiens et avec les citoyens ? Enfin, dans le contexte de la volonté de la part de Paris de résoudre sa séparation avec sa banlieue, que révèlent les cultures musicales de la capitale sur sa politique spatiale ?

L'Atelier TM met en place un groupe de chercheurs à Paris rassemblant les mondes de l'urbanisme, de l'architecture, du son et de la musique, tant dans la création que dans la recherche. Ils auront accès aux ateliers mensuels sous forme de discussions, de visites de site, de partage d'informations concernant les travaux en cours et la co-création. Ceux-ci rassembleront des publics locaux et des spécialistes étrangers.

Les chercheurs seront aussi invités à participer aux sessions de travail informelles, en utilisant des installations multimédia à la FMSH, pour développer des projets ou des techniques en commun. L'Atelier TM pourra aider à la diffusion des idées ou projets émergents à travers une série de séminaire intitulée Re-crafting urbanism qui sera organisée à la FMSH ou chez ses partenaires.

 

Consultez le site de Theatrum Mundi pour plus d'informations : http://theatrum-mundi.org

 

Image principale : 
Sous-titre : 

Projet de recherche lié à la chaire Villes globales

Responsables : 
Rubrique (Parent) : 
Projets soutenus
Programmes : 
Villes globales
Site Type : 
Pôles : 
Imported : 
Chercheurs associés: 
John Bingham-Hall
Projet Terminé : 
Type de contenu : 
contenu modifié
Language : 
en
fr
Type de programme : 
Projet de recherche