Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme

L’analyse des formes actuelles de racisme et d’antisémitisme dans le monde, dans une perspective globale et comparative

Présentation de la plateforme PIRA

Inaugurée en mars 2019 en présence notamment des ministres de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, la Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme (PIRA), dirigée par Michel Wieviorka et Philippe Portier, vise à contribuer à l’analyse des formes actuelles de racisme et d’antisémitisme dans le monde, dans une perspective globale et comparative. PIRA est co-portée par la FMSH et l’EPHE et est amenée à s’inscrire pleinement dans le projet scientifique du Campus Condorcet.

Collaborative par nature, la plateforme a vocation à héberger des projets de recherche internationaux et nationaux, à développer des liens étroits avec le système éducatif et le tissu associatif, à travailler avec des acteurs engagés dans la lutte contre le racisme - ONGs, associations, syndicats, mutuelles, fondations -, ainsi qu’avec la puissance publique, et à diffuser largement les connaissances autour de ces questions.

À la fin 2020, PIRA a consolidé sa phase de structuration, et a commencé à lancer plusieurs activités de recherche. En parallèle, trois axes de recherche ont été définis, autour desquels la plateforme se propose d’articuler ses travaux. Il s’agit :

  1. d’établir un état des lieux du racisme et de l’antisémitisme ;
  2. d’étudier le racisme comme phénomène à la fois global, national et local ;
  3. et de s’intéresser aux métamorphoses des réseaux antiracistes.

 

Logistique

1. Comité de pilotage, avec réunions régulières

Le comité de pilotage est chargé de définir les grandes orientations de PIRA lors de ses réunions bimestrielles, et constitué de personnes reconnues pour leurs compétences et/ou leurs travaux sur le racisme et l’antisémitisme

Membres du comité de pilotage : Aurélien Aramini (Académie de Besançon), Manuel Boucher (université de Perpignan), Frédéric Callens (MNHI), Pascale Didine (Réseau Canopé), Mathias Dreyfus (DILCRAH), François Dubet (EHESS), François Jouen (EPHE), Danièle Joly (Université de Warwick), Smaïn Laacher (Université de Strasbourg), Stéphanie Laithier (EPHE), Hervé Le Bras (EHESS), Khursheed Wadia (Université de Warwick), Philippe Portier (EPHE), Odile Quintin (ex Commission européenne), Nelson Valejo-Gomez (ministère de l’Éducation nationale), Annette Wieviorka (CNRS), Michel Wieviorka (EHESS-FMSH).

2. Établissement d’une série de partenaires

PIRA a consolidé et développé ses relations avec un réseau de partenaires, à la fois académiques, institutionnels (DILCRAH, CGET, MGEN, Réseau Canopé) et associatifs (Fondation Lilian Thuram) :

3. Équipe dédiée

Une équipe dédiée assure le fonctionnement de la plateforme et de ses activités scientifiques : Michel Wieviorka et Philippe Portier en sont directeurs scientifiques, Régis Meyran (rattaché à l’EPHE) en est coordinateur scientifique. Jusqu’à la fin mai 2022, l’aspect administratif des travaux de PIRA est pris en charge par Gilles Desfeux.

 

Réalisations

La plateforme PIRA a initié depuis janvier 2020 toute une série d’activités, qu’on trouvera détaillée dans le rapport téléchargeable. Notamment :

  • Le séminaire international de recherche de la plateforme
     
  • Organisation et participation à des colloques internationaux et journées d’études, notamment : organisation du colloque international
    « Exposer le racisme et l’antisémitisme » (6 et 7 mai 2021, en partenariat avec le MN)
  • Une grande enquête sur le racisme et l’antisémitisme à l’école (en partenariat avec le Rectorat de Besançon) : télécharger le rapport d’Aurélien Aramini.
     
  • Commande et suivi de deux rapports de recherche :
    • « État des lieux sur la lutte contre l’antisémitisme à l’école », commandé à Séraphin Alava (professeur des universités en Sciences de l’éducation, université Toulouse II) : télécharger le rapport final.
    • État des lieux des associations de lutte contre le racisme en France, commandé à Foued Nasri (post-doctorant en sociologie, Centre Max Weber) : télécharger le rapport intermédiaire.
       
  • Publications diverses (co-direction d’un numéro de revue, soutien financier à des publications, publications internes), notamment :
    • En partenariat avec le MNHI, co-direction du numéro de la revue Hommes et Migrations, novembre 2021, « Exposer le racisme et l’antisémitisme » (dossier coordonné par Mathias Dreyfuss et Régis Meyran) ;
    • Le soutien financier au livre de Smaïn Laacher, Juger la terreur. Le procès des attentats de janvier 2015, Éditions de l’Aube (parution janvier 2022, avec le soutien financier de PIRA) ;
    • La publication du livre de Michel Wieviorka, Racisme, antisémitisme, antiracisme. Apologie pour la recherche, Paris, La boîte à Pandore, 2021.

 

Chercheurs associés

Focus

Racisme et antisémitisme : perspectives globales, nationales et locales

Séminaire de recherche 2021-2022
Le séminaire de la Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme (PIRA) entend aborder le racisme et l’antisémitisme comme des phénomènes à la fois globaux, nationaux et locaux, et résultant de nombreuses métamorphoses et évolutions historiques. Les anciennes...

Une minorité modèle ? Chinois de France et racisme anti-Asiatiques

[Reporté] Les Jeudis du GED | 27 janvier 2022
Cette rencontre était programmée initialement le jeudi 16 décembre. La présentation de l’ouvrage Une minorité modèle ? Chinois de France et racisme anti-Asiatiques par l’autrice Ya-Han Chuang lui permettra d'ouvrir le dialogue avec Rui Wang, une des figures du soulèvement de la...