15 décembre 2021
L'impact socio-économique du coronavirus sur l'Inde : quel type de reprise existe-t-il ?

Séminaire BRICS | Mercredi 15 décembre 2021

La prochaine séance du séminaire BRICs et économies émergentes (Inalco CREE - FMSH - UdP - EHESS) aura lieu mercredi15 décembre 2021 à 16h30 en distanciel avec Prof. Arun Kumar (Institute of Social Sciences, New Delhi).

Rejoindre la séance

Présentation de la séance

L'Inde a été l'économie la plus touchée des pays du G20 avec une contraction de 24 % du PIB d'avril à juin 2020. Le déblocage ayant eu lieu à partir de juin 2020, la reprise devrait également être tout aussi forte. La complaisance s'est installée. Le gouvernement et le peuple se sont détendus. Ainsi, lorsque l'Inde a été frappée par une deuxième vague des plus sévères à partir de mars 2021, elle a fait des ravages dans la population, en particulier en dehors des métros. Depuis juillet 2021, l'Inde se remet de l'impact de la deuxième vague.

L'exposé portera sur les problèmes des données pour l'analyse du déclin et de la reprise étant donné que l'économie indienne est constituée d'un très grand secteur informel qui est en déclin depuis la démonétisation en 2016. Ce secteur a décliné encore plus fortement pendant le verrouillage et la deuxième vague. Les données pour ce secteur informel ne parviennent qu'une fois tous les 5 ans, on suppose donc qu'il croît plus ou moins au même rythme que le secteur organisé. Cette hypothèse ne tient plus puisque les deux composantes se déplacent dans des directions opposées.

Des données alternatives doivent être utilisées pour évaluer l'impact sur le secteur informel et sur le PIB. Les données officielles du PIB sont incorrectes à bien des égards. Les agences internationales utilisent également les données gouvernementales puisqu'elles ne sont pas des agences de collecte de données. Ainsi, leurs prévisions sont similaires à celles du gouvernement et reproduisent donc la faille dans les données du gouvernement.

L'impact et la reprise sont inégaux entre les deux secteurs, même au sein du secteur organisé. Pour diverses raisons, les marchés boursiers ont explosé et les inégalités se sont creusées. Le gouvernement a utilisé des politiques « du côté de l'offre » plutôt que de s'occuper des personnes gravement touchées. Mais ces politiques ne peuvent pas aider à une reprise rapide car la demande est courte.

Il y a un impact sérieux sur l'emploi, la santé, l'éducation et divers autres aspects de la société. Les politiques du côté de l'offre ont poussé les politiques du secteur pro-entreprises qui ont conduit à la plus grande agitation de l'année chez les agriculteurs. Les travailleurs du secteur public protestent contre la privatisation et la monétisation des actifs publics. Il y a donc une agitation considérable. Il y a aussi une forte inflation au niveau des pertes d'emplois et des baisses de revenus.

Nous nous dirigeons vers une nouvelle normalité mais comment l'Inde les traitera c'est un autre problème qui doit être résolu. L'exposé portera sur certaines de ces questions.

Détails

Séminaire en ligne

Mercredi 15 décembre 2021
16h30 - 18h30

Lien zoom

Ajouter à mon agenda

 

En savoir +

Prof. Arun Kumar est professeur titulaire de la chaire Malcolm Adiseshiah à l'Institut des sciences sociales de New Delhi et auteur de « Indian Economy's Greatest Crisis » et « Demonetization and the Black Economy », Penguin Random House.

Prof. Arun Kumar a également publié de nombreux articles et articles sur l'évolution récente de l'économie indienne, notamment :

 


Pour plus d’informations sur le séminaire, consulter le carnet/blog, la page INALCO.

Partager
Séminaire

Les Brics dans les crises : ruptures et recompositions

On annonçait une catastrophe écologique, c’est une crise sanitaire en provenance de Chine, non encore éradiquée à ce jour, qui a mis à genoux l’économie mondiale et a conduit au confinement plus de la moitié de l’humanité pendant plusieurs mois.

La pandémie de COVID 19 et ses conséquences ont bouleversé l’économie et la géopolitique mondiales en accentuant les tendances précédentes, qu’il s’agisse du développement du numérique, de la crise climatique ou de la dynamique des inégalités.

Le séminaire BRICS a suivi de près les enjeux liés à la santé publique depuis des années. Il s’agit pour l’année à venir d’adapter nos analyses aux interactions en cours entre les crises sanitaire, climatique, socio-économique, et les recompositions géopolitiques qui les accompagnent, autour des rivalités économiques et politiques des puissances que sont les Etats-Unis, la Chine et son rapprochement avec la Russie.

En accordant une attention particulière aux études de terrain et aux études thématiques dans les grands émergents (Afrique, Amérique Latine, Inde) sans négliger la nécessité d’une réflexion théorique sur ces sujets, le séminaire BRICs 2021-2022, propose à des collègues universitaires internationaux d’offrir leurs analyses à une discussion critique et collective. Nous tenterons de cerner et qualifier les interactions complexes à l’oeuvre entre les multiples dimensions des turbulences actuellement traversées par les BRICs et les émergents. Il s’agira pour les intervenants non seulement d’établir un état des lieux raisonné et mis en perspective des cas présentés, mais aussi d’esquisser une analyse des tendances d’évolution dans les aires et pays étudiés.

PROGRAMME DES SEANCES   

Séance 1 : Mercredi 6 octobre 2021 – (18h00-20h00, [hybrid] Maison de la recherche Inalco, salle Sylvestre de Sacy (L2.05))

  • Jean-Joseph Boillot : « Utopies made in Monde – Le Sage et l’économiste »
  • Discutant : Julien Vercueil

Cette séance sera introduite par Jean-François Huchet, président de l'Inalco

Séance 2 : Mercredi 20 octobre 2021 – (18h00-20h00, [online] Special online session open to the international Master EPOG, Language : English)

  • Javier Meijia, Stanford University : « Social Networks and entrepreneurship: Evidence from the Atioquian Industrialization »
  • Discussant : Thibaud Deguilhem

Séance 3 : Mercredi 27 octobre 2021 – (18h00-20h00, [hybrid] Maison de la recherche Inalco, salle Sylvestre de Sacy (L2.05) and online)

  • Zhao Wei et Joël Ruet : « Modèle de croissance chinois post covid, une approche en termes de régulation »
  • Discutant : Xavier Richet (Université Paris 3)

Séance 4 : Mercredi 17 novembre 2021 – (18h00-20h00, Maison de la recherche Inalco, salle Sylvestre de Sacy (L2.05) and online)

  • Sergei Guriev : « Structural challenges for the Russian economy »
  • Discussant : Julien Vercueil

Séance 5 : Mercredi 24 novembre 2021 – (18h00-20h00, [online only])

  • Natalia Bracarense (PhD in Economics, Associate Professor, North Central College) : « From petrodollar to energy-yuan: currency internationalization in the light of network effects »
  • Discussant : Thibaud Deguilhem

Séance 6 : Mercredi 15 décembre 2021 – (18h00-20h00, [online only])

  • Arun Kumar (JNU) : « Socio-economic trajectory of India in times of Covid-19 »
  • Discussant : Guilhem Fabre

Séance 7 : Mercredi 12 janvier 2022 – (18h00-20h00, [hybrid] Maison de la recherche Inalco, salle Sylvestre de Sacy (2.05) and online)

  • Sara Regragui et Eléonore Nantas : « impacts comparés de la BRI sur l’Afrique du Nord et l’Eurasie »
  • Discussant : Guilhem Fabre et Julien Vercueil

Séance 8 : Mercredi 26 janvier 2022 – (18h00-20h00, [online] Special online session open to the students of the international Master program EPOG)

  • Kirsten Eshnbruch (London School of Economics) : « Migrant in the Chilean labour Market: A story of Successful integration ? »
  • Discussant : Thibaud Deguilhem

Séance 9 : Mercredi 09 février 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

Séance 10 : Mercredi 2 mars 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

Séance 11 : Mercredi 16 mars 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

Séance 12 : Mercredi 6 avril 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

Séance 13 : Mercredi 20 avril 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

Séance 14 : Mercredi 18 mail 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

Séance 15 : Mercredi 1er juin 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

Séance 16 : Mercredi 15 juin 2022 – (18h00-20h00, work in progress)

.
Organisateurs : Julien Vercueil (Inalco), Thibaud Deguilhem (UdP), Jean-Paul Maréchal (UPSud), Guilhem Fabre (émérite, Université Montpellier), Xavier Richet (émérite, UdP), Michel Schiray (émérite, EHESS).

Contact scientifique : julien.vercueil@inalco.fr (attention, pour les inscriptions aux séances, se reporter au formulaire d'inscription situé sous l'annonce de la séance)

Carnet de recherche : 
Image principale : 
Sous-titre : 

Séminaire BRICS 2021-2022

Périmètres : 
Rubrique (Parent) : 
Projets soutenus
Programmes : 
BRICs
Site Type : 
Pôles : 
Disciplines : 
Imported : 
Projet Terminé : 
Type de contenu : 
nouveau contenu
Language : 
en
fr
Type de programme : 
Séminaire

Voir aussi