15 juin 2022
Jusqu'où dire la violence qu'on explore ?

Journée scientifique internationale | Mercredi 15 juin 2022

L’effet des violences extrêmes sur les sujets qui les étudient participe du phénomène de la violence extrême. Il en est un des effets, non seulement collatéral, mais plus encore fonctionnel. Ces violences ne s’arrêtent jamais aux limites des corps martyrisés. Elles les outrepassent : à travers l’atteinte des corps, elles touchent le corps social, celui de la communauté mais aussi celui de tous ceux qui sont amenés par leur travail, leurs recherches, leurs fonctions à devoir s’en approcher.

Trop souvent négligées, assimilées uniquement à des effets psycho-traumatiques, ou ravalées au rang de faiblesses psychologiques, ces effets indirects de la violence extrême ne font l’objet d’aucune enquête en sciences sociales. Le programme de recherche du réseau RICEVE cherche à leur donner la place qui leur revient dans ce champ d'étude, afin de les problématiser comme des objets à part entière.

- S'inscrire -


Programme

Matinée sous la présidence de Sabina Loriga (EHESS)

9h-9h15
Mot de bienvenue
Richard Rechtman (EHESS)

9h15-9h45
The Anthopologist in the face of violence
Veena Das (Johns Hopkins University)

9h45-10h15
Travailler sur et contre les images de violence extrême. Réflexions à partir du conflit en Syrie
Cécile Boex (EHESS)

10h15-10h45
Getting to Know the Subject of Violence - Avoidance, Care and Complicity
Lotte Segal (University Edinburg)

10h45-11h15 discussion

11h15-11h30 pause

11h30-12h
Tribunal Ouïghour : témoigner de la violence jusqu'au bout
Cloé Drieu (CNRS)

12h-12h30
Entre impératifs analytiques et impératifs de transmission : l'histoire de la violence extrême comme injonction paradoxale
Christian Ingrao (CNRS)

12h30-12h45 discussion

12h45-14h30 déjeuner

- - -

Après-midi sous la présidence de Richard Rechtman (EHESS)

14h30-15h
Finding Home in Dying
Clara Han (Johns Hopkins University)

15h-15h45
Regarder la violence de guerre en face, et la dire
Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS)

15h45-16h pause

16h-18h
Table ronde et discussion générale
Timothée Brunet-Lefèvre (EHESS), Anne-Laure Porée (EHESS), Parand Danesh (EHESS), Dommar Souleman (EHESS), Anne Marie Losonczy (EPHE), Denis Peschanski (CNRS), Deborah Puccio Den (CNRS), Anouche Kunth (EHESS), Chowra Makaremi (EHESS)

18h
Conclusion
Sandra Laugier (Université Paris 1)


 

Détails

Journée scientifique internationale

Mercredi 15 juin 2022
9h-18h

FMSH | 54, boulevard Raspail, Paris 6

S'inscrire
(le lien zoom sera envoyé quelques jours avant)

Ajouter à mon agenda


En savoir +

Le programme RICEVE, réseau international de chercheurs et chercheuses à l’épreuve des violences extrêmes, entend étudier la façon dont les chercheurs, qu’ils soient historiens, sociologues, anthropologues, politistes, juristes, etc., peuvent être confrontés à la violence et à des atrocités tels crimes, génocides, tortures, viols de guerre, exécutions, etc. sur leurs terrains de travail. RICEVE est dédié à l'analyse et la problématisation des effets indirects de la violence extrême sur les sujets qui les étudient.

Partager
Rencontre

Voir aussi