Huitième séance du séminaire Figures du ressentiment et catastrophisme

C’est un fait que le ressentiment est au zénith de l’univers social. Au-delà de la chronique, il s’agit de procéder à un examen de ces formes nouvelles, en faisant la part de leur dimension structurale. Pourquoi le « malaise de la culture » affecte-t-il désormais cette forme subjective spécialement dans le contexte de la catastrophe en ses formes collectives ?      

DATE DE MISE A JOUR : 16/05/2022

L’argent, instrument de pouvoir, objet de désir ou de dégoût, essentiel en sociologie, en sciences politiques, en économie et pour les religions, constitue un sujet central pour le cinéma. La Reine Blanche vous propose d’analyser ces films avec le philosophe et actuaire Christian Walter, titulaire de la chaire « Éthique et Finance » de la Maison des Sciences de l’Homme, au cours de dîners conviviaux et savants à la suite à la projection.

DATE DE MISE A JOUR : 15/05/2022

Stefania Achella

Après un doctorat en philosophie à l'Université de Naples, consacré aux leçons sur la philosophie de la religion de Hegel, Stefania Achella a été chercheuse à l'Université de Naples et à l’École Normale Supérieure de Pisa. Depuis 2018 elle est maîtresse de conférences à l’Université de Chieti-Pescara où elle enseigne la philosophie morale.

Le projet

Titre : Biologie et philosophie. La place de Bichat et de Cuvier dans l’idéalisme spéculatif allemand

Walter Benjamin est resté célèbre grâce à ses travaux en tant que philosophe, historien de l’art ou encore critique littéraire. Cet ouvrage présente un aspect méconnu de ses activités : entre 1927 et 1933, Benjamin a enregistré une centaine d’interventions au microphone sur les antennes de Berlin et Francfort et s’est efforcé de dépasser les formes journalistiques de pur divertissement. À travers ses chroniques littéraires ou ses contes radiophoniques pour enfants, le philosophe berlinois a souhaité repenser le matériau sonore diffusé sur les ondes.

DATE DE MISE A JOUR : 14/04/2022

Septième séance du séminaire Figures du ressentiment et catastrophisme

C’est un fait que le ressentiment est au zénith de l’univers social. Au-delà de la chronique, il s’agit de procéder à un examen de ces formes nouvelles, en faisant la part de leur dimension structurale. Pourquoi le « malaise de la culture » affecte-t-il désormais cette forme subjective spécialement dans le contexte de la catastrophe en ses formes collectives ?      

DATE DE MISE A JOUR : 11/04/2022

Intervention d'Eve Chiapello (directrice d'étude, EHESS) et Camille Roth (chercheur, CNRS) pour la troisième Rencontre autour de l’investissement à impact du premier semestre 2022, organisée par Christian Walter et Emmanuel Picavet, titulaires de la Chaire Éthique et finance.

DATE DE MISE A JOUR : 31/03/2022