15 octobre 2010
Grand Paris/Paris-Métropole. Une confrontation internationale

Le programme Paris Métropoles en miroir. L’ile de France comme région métropolitaine de l'IEA-Paris invite Vincenzo Bentivegna, économiste, à intervenir dans le cadre de ce séminaire international organisé à la Maison Suger.

En octobre 2010, le programme propose un séminaire international de confrontation entre chercheurs et acteurs de l’urbain, centré sur les projets actuels d’aménagement de la région métropolitaine parisienne. Deux cadres sont mis face à face : celui, étatique, du Grand Paris et celui de Paris-Métropole, plutôt lié aux Villes et à la Région. Ce séminaire se déroule en présence de Vincenzo Bentivegna, économiste, qui mène à l’IEA-Paris une recherche sur "L’évaluation des plans d’urbanisme et des grands projets urbains à Paris en 2010".

Ces derniers mois, le débat sur le Grand Paris a connu des évolutions – notamment en rapport aux objectifs de la consultation internationale proposée en 2009 par l’Etat - et les anciennes propositions ont fait l’objet de nouvelles spécifications, argumentations, suggestions et critiques. Aujourd’hui, faire le point sur ce débat est utile. On sent le besoin de mieux en comprendre le cadre, en le confrontant aux travaux menés jusqu’ici sur la transformation de Paris en une métropole régionale ou fédérative des différentes villes et communes. On sent aussi le besoin de mieux en comprendre les priorités, et juger d’un œil critique les problèmes posés et les agendas établis. Nous proposons de mettre en débat avec des experts et chercheurs européens cette problématique et de la confronter à des priorités avancées par différents acteurs dans des contextes différents, mais comparables.

A partir de la démarche évaluative des plans et des projets proposée par M. Vincenzo Bentivegna, économiste, ce séminaire concerne plus largement une réflexion sur les mutations métropolitaines en cours et une confrontation des approches d’analyse appartenant aux champs disciplinaires de l’économie, de la géographie, de la sociologie et de l’architecture urbaine. Comment ces différentes disciplines évaluent-elles le rapport entre stratégies, plans et projets des régions métropolitaines actuelles ? Comment s’élaborent-ils ces différents objets d’intervention et de réflexion sur le territoire, et quels sont leurs liens ou interactions réciproques ? Quelle place ont les différentes compétences et professions dans l’élaboration de ces objets ? Et, en définitive, comment évaluer la cohérence entre plans, projets et stratégies ? Les interventions seront centrées sur l’équation Grand Paris/Paris-Métropole, d’abord comme terrain d’analyse de chercheurs et acteurs de l’urbain locaux et, dans un deuxième temps, comme terrain d’observation qui appelle à une confrontation internationale des expériences et des méthodes.


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi