23 septembre 2010
Quel avenir pour les collectifs de jardins urbains en France ?

Le programme "Développement durable des villes : le rapport entre l’urbain et la nature" organise son séminaire sur la recherche scientifique, la formation supérieure et les politiques publiques pour un développement durable des grandes villes.

Les collectifs de jardins urbains peuvent fortement contribuer à l'amélioration de la qualité de la vie urbaine du point de vue social et écologique. Leur développement soulève de multiples problèmes. Nous les abordons à partir des questions suivantes :

  • 1. l'accès des urbains à la nature, à la terre et aux sols ; les besoins individuels et collectifs auxquels il répond (résilience aux crises, alimentation, traitement de la pauvreté, récupération de la santé, loisir, convivialité, éducation) ; ses effets sur les fonctions écologiques des sols (stockage, filtrage et transformation d'éléments nutritifs, de substances et d'eau, vivier de la biodiversité, captation du carbone)
  • 2. la création de nouveaux collectifs de jardins et la réaffectation de sols agricoles au jardinage urbain
  • 3. les modalités d'attribution et de gouvernance : propriété collective, baux à long terme, propriété pleine et entière, combinaison de ces diverses  formes
  • 4. la taille des parcelles et leur utilisation : maintien ou non du statut de sols agricoles, place des arbres fruitiers, du potager, de la maisonnette et de ses dépendances (cabane de jardin, sauna)
  • 5. le financement de l'achat des terrains, de leur mise en valeur, de leur fonctionnement
  • 6. l'évolution des perceptions du jardinage par les diverses catégories d'urbains ; les besoins d'information et de formation.

Programme

10h – 13 h. Enseignements de l'expérience du jardinage urbain à grande échelle de Russie

  • Louiza Boukharaeva présentera d'abord les fonctions de ce jardinage dans le traitement de la souffrance des peuples de ce pays, et dans la résilience face aux crises. Elle présentera ensuite l'enquête conduite auprès des présidents régionaux des collectifs de jardins pendant le récent Congrès de l'Union des jardiniers de Russie (Saint-Pétersbourg du 23 au 25 août), et des initiatives prises par cette Union (« Jardins du 21ème siècle », crédit aux jeunes pour obtenir un jardin).
  • Laurence Baudelet (Graines de jardins), Nathalie Blanc (Ladyss), Yves Coquet (AgroParisTech), François Cottreel (PADES) et Gilles Melin (FNJFC) feront part de leurs idées et questionnements suite à leur visite dans des jardins collectifs de la ville de Kazan du 2 au 4 juillet 2010.
  • Vladimir Deïnekin, président de l'association des jardins collectifs de Kazan et membre du Comité directeur de l'Union des jardiniers de Russie exposera les effets de la privatisation en Russie sur le statut des collectifs de jardins et des parcelles ; il présentera les orientations de l'Union de jardiniers de Russie ;

14h – 17h.  Enseignements de recherches sur les sols et sur leur utilisation.

  • Philippe Billet, Professeur de Droit public à l'Université Jean Moulin de Lyon 3 nous présentera l'état de la législation sur les sols et leur utilisation, les déficiences dans la législation et dans la gouvernance, les particularités juridiques des terres agricoles en zones urbaines et périurbaines, les conflits d'usages.
  • Jean-François Brossin, Professeur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-Malaquais nous présentera l'évolution de l'utilisation des sols périurbains par les agriculteurs, les maraîchers, les jardiniers et les promoteurs immobiliers, en mettant en relief les problèmes sociaux et législatifs soulevés par l'idée de réaffecter des sols agricoles au jardinage urbain.

Enfin, Louiza Boukharaeva nous présentera les perspectives de coopération avec un nouveau partenaire du Réseau, le Musée Dokoutchaiev des sols de Saint-Pétersbourg.


Détails

Localisation : Fédération nationale des jardins familiaux et collectifs | 12 rue Félix Faure | 75015 Paris
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi