Fonds Louis Dumont

Fonds d'aide à la recherche en anthropologie sociale
""

Constitué en 1988 par Louis Dumont et son épouse Suzanne Tardieu-Dumont (Directrice de recherche au CNRS), le Fonds offre chaque année une aide exclusivement dévolue à des enquêtes de terrain, essentielles à toute recherche d’anthropologie sociale. Il s’adresse à des chercheurs ethnologues et anthropologues de niveau master 2, doctoral ou post-doctoral sans condition de nationalité, mais obligatoirement basés ou inscrits en France. Il est géré par la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme. Le directoire du Fonds, présidé par Jean-Claude Galey (EHESS), est composé de Catherine Capdeville-Zeng (INALCO), Vincent Descombes (EHESS), Caterina Guenzi (EHESS), André Itéanu (CNRS,EPHE),Ismaël Moya (CNRS).


Modalités d'attribution de la bourse

 * Le fonds Louis Dumont n’est pas un prix mais une bourse. Il est dévolu à des projets d’anthropologie sociale et favorise la réalisation d’enquêtes de terrain par le recueil d’un matériel descriptif et l’ouverture d’une perspective monographique.

  * Le métier de chercheur suppose l’acquisition d’une solide connaissance disciplinaire et requiert une formation aux méthodes de l’anthropologie sociale.

  * Le fonds a pour objet d’encourager de longues enquêtes de terrain. Cette aide à la mobilité offre deux catégories de bourse :

  • La première, d’un montant de 12.000 € avec la prise en charge d’un billet d’avion pour un terrain de 12 mois environ
  • La seconde de 2.000 à 3.000 € finance des projets plus limités pour contribuer à des frais de voyage et/ou de séjour. Elle s’adresse à des masterants, doctorants ou post-doctorants engagés pour un terrain exploratoire ou une recherche en cours.

  * Les candidats peuvent être contactés pour un entretien personnel.

Candidature

Ouverture de l'appel : décembre de chaque année

Date limite de candidature : 31 janvier de l'année suivante

Résultats annonçés : Fin Avril-début Mai de l'année suivante


Louis Dumont

Ethnologue et sociologue, Louis Dumont (1911-1998) s’est attaché à ouvrir et développer une approche comparative des sociétés à partir de ses travaux ethnographiques et d’ouvrages de synthèse consacrés à l’Inde. La nature anthropologique de son œuvre la situe au croisement de différents champs disciplinaires des sciences sociales. Élève de Marcel Mauss, il est employé dès 1937 au  Musée des Arts et Traditions Populaires  et, l’année suivante, au Musée de l’Homme qui vient d’être créé. Deux institutions qu’il rejoint en 1945  comme chercheur. De 1951 à 1954 il travaille et enseigne à l’Institut d’Anthropologie d’Oxford, avant d’être élu en 1955 Directeur d’études à la VIème section de l’EPHE. Il y crée le Centre d’études de l’Inde et fonde avec David Pocock la revue  Contributions to Indian Sociology.

 


Contact : fonds-louis-dumont@msh-paris.fr