LittExil | Cinquième édition

Le Salon des littératures de l’exil et de la migration | Samedi 26 juin
Samedi
26
juin
14h30
14h30
""

De l’Ulysse d’Homère à celui de Joyce, l’histoire de la littérature ne cesse de raconter l’exil. Pour obtenir refuge et exister, les migrants d’aujourd’hui doivent eux aussi produire des récits. Le Palais de la Porte Dorée accueille des auteurs, des revues et des éditeurs indépendants, le temps d’une journée consacrée au thème de l’exil dans la littérature contemporaine.

Co-organisé par la Chaire Exil et migrations d’Alexis Nuselovici (Nouss) et le Musée de l'histoire de l'immigration, ce salon annuel réunit un ensemble d’éditeurs indépendants, mais aussi des revues sensibles aux thématiques de l’exil, des migrations et de la diversité culturelle. Un grand entretien et une table ronde explorent les thématiques en résonance avec l’actualité de la rentrée littéraire.

Consulter le programme en ligne


Programme de la journée

 

11h00 : Ouverture du salon aux visiteurs

 

14h30 - 15h30 : Grand entretien

Avec Hélène Gestern, romancière et spécialiste des recherches sur les écrits autobiographiques pour son roman Armen. L'exil et l'écriture animé par Alexis Nouss, professeur de littérature comparée et titulaire de la Chaire « Exil et migrations » au Collège d’études mondiales-Fondation Maison des sciences de l’homme.

 

16h00 - 17h00 : Table-ronde "Les nouvelles écritures de l'exil"

Une rencontre animée par Marie Poinsot, rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations et avec la participation de deux écrivaines :

  • Sedef Ecer, Trésor national, Ed. JC Lattès, 2021
  • Tassadit Imache, Fini d’écrire, Ed Hors d’atteinte, 2020

 

17h30 : Lecture performée Black Words de Lisette Lombé 

Lisette Lombé est une artiste belgo-congolaise, grande figure de la scène slam en Belgique. Militante afroféministe, elle défend toutes les minorités et a été nommée citoyenne d'honneur de la ville de Liège pour son activisme.

 

18h30 : Cérémonie de remise du Prix littéraire de la Porte Dorée 2021

Créé en 2010, le Prix littéraire de la Porte Dorée récompense chaque année un récit de langue française ayant pour thème l’exil, les migrations, mais aussi les identités plurielles et l’altérité. Le lauréat ou la lauréate recevra son prix à cette occasion.

 


© Zeina Abichared

Publié le 26 juin 2021